Frelons asiatiques

vendredi 20 septembre 2013
par  Webmaster
popularité : 37%

Signes particuliers :
tête noire, face jaune orangé, thorax brun noir et pattes brunes aux extrémités jaunes.

Il faut les piéger (au tout début du printemps)
Chaque fondatrice piégée sera un nid en moins. Aidez les apiculteurs et l’ensemble des citoyens à faire baisser la population du frelon asiatique. C’est un geste citoyen essentiel à la protection des insectes pollinisateurs, notamment les abeilles, et ainsi à la formation de tous les fruits ! Sans abeilles la nature deviendrait stérile !
Il existe des pièges adaptés à la capture du frelons que l’on peut utiliser plusieurs fois dans l’année. On peut se les procurer auprès du GDSA.
Des pièges à fabriquer soi-même

Des pièges simples peuvent être réalisés à partir d’une bouteille en plastique vide coupée au tiers supérieur et dont cette partie sera placée à l’envers pour faire entonnoir.
Au fond de cette bouteille on disposera :
•Une demi-canette de bière brune de préférence
•Un peu de vin blanc ou de picon
•Un peu de sirop (cassis,…)

Ce piège peut être suspendu à un arbre, de préférence au soleil, à une hauteur de 1,50m ou 2 m (pour une bonne surveillance). Il peut également être placé sur un balcon. Dans les terrains vagues, il semble que deux à trois pièges à l’hectare suffisent, mais plus on met de pièges plus on augmente les chances d’en capturer.
Du 15 février au 1er mai, on piège des fondatrices de frelons asiatiques. Passé cette période, on risque de piéger de nombreuses autres espèces non nuisibles. Il faut alors utiliser d’autres moyens, notamment sur les nids par le feu ou des insecticides adaptés. Mais consultez des spécialistes, ne prenez pas en charge cette opération par vous même ! Car le procédé peut être très risqué : un nid de frelons est extrêmement dangereux pour l’homme par les piqûres violentes qu’ils occasionnent !

Destruction des nids
Vous découvrez dans votre jardin un nid de frelons asiatiques.
Évitez de mettre le feu au nid ou de l’enlever par vos propres moyens ; Les frelons sont dangereux, particulièrement lorsqu’ils sont en essaim.
Aussi le GDSA (Groupement de Défense et de Sauvegarde des Abeilles) met à votre disposition des perchistes qui interviennent GRACIEUSEMENT, sur le canton.

Canton de Podensac  :
M. Fourcassies : 06 12 30 39 40 et M. Ludovic Linda au 05 56 27 38 09


Portfolio

JPEG - 81 ko

Agenda

 

2017

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123